Vers Imaginelf 3.0 ?

En janvier Imaginelf aura 7 ans. Et cette septième année aura été la pire de son existence et celle que j’aurai passée sans bloguer (à part les quelques articles du début d’année).
Je me suis donné tout 2016 pour réfléchir, pour voir si ma « panne » de lecture évoluait. Car je paye nom de domaine et hébergement, alors un changement ne peut pas être simple.

Après un an, la panne de lecture est toujours là

logo_facebook

Si j’ai mis des guillemets précédemment, c’est qu’à ce stade je ne considère plus que je suis en panne. J’ai simplement pris un autre rythme. Qui m’a divisé mon rythme de lecture par deux. Et même plus, en fait.
Plusieurs raisons à cette panne : d’une part des soucis de concentration, un manque d’élan, simplement une difficulté à me plonger dans un nouveau texte à chaque changement de lecture. Mais d’autre part, une nouvelle façon d’aborder le quotidien.
J’ai toujours été quelqu’un de pressé, qui voulait se remplir à tout prix de plein de choses, avancer vite. J’en voulais toujours plus, il fallait aller toujours plus loin. En tout.
Mais j’étais à nouveau en crise professionnelle et personnelle. Et par dessus tout ça ma santé ne s’arrangeait pas (j’ai des douleurs chroniques depuis quelques années et des troubles digestifs assez gênants à défaut d’être graves).

Et puis en mars, j’ai demandé une rupture conventionnelle dans mon travail alimentaire qui me rendait folle à me faire tourner en rond depuis quatre ans. Et j’ai perdu Cubik, mon ami, mon pôpa de l’internet, la petite main patiente et compétente qui m’avait permis de lancer Imaginelf 2.0 et l’oreille qui était toujours là pour moi depuis tant d’années.
Et puis j’ai commencé à voir une micro-nutritionniste adorable et à végétaliser de plus en plus mon alimentation (un élan déjà présent, mais accentué avec le temps). J’ai continué le yoga et commencé à la rentrée l’escrime artistique. Je me suis découvert une passion pour le porridge (riez donc) et ne me lasse pas d’expérimenter en cuisine.
Et j’ai appris à prendre mon temps, libérée de certaines contraintes et un peu plus à l’aise avec mon corps.

Exemples de petits plats accompagnés de lecture

J’ai changé

Mon esprit, mon corps, sont encore fragiles, on ne change pas si vite si facilement. Mais j’ai trouvé un certain équilibre à vivre en mode « slow », à pouvoir prendre mon temps au chômage, en apprenant à m’affirmer, un peu. En cuisinant, beaucoup. Je me cherche encore, mais avec un peu moins de souffrance.

Il me reste 3 mois pour réfléchir à l’avenir (ou non) d’Imaginelf.
J’ai sérieusement pensé juste arrêter de payer et laisser mon travail partir dans les limbes. Chose impensable avant. Tant d’efforts qui s’effaceraient ? Oui, sans hésitation aujourd’hui. J’ai dit ce que j’avais à dire, certains m’ont entendue, maintenant ces chroniques appartiennent au passé et mes lectures vivent dans ma mémoire.

Mais il y a une autre option pour Imaginelf : renaître. Sous une forme qui me ressemble plus. Pluridisciplinaire, globale, entière, un peu plus spontanée. En mode « slow » toujours. Pas de « il faut que je publie 3 articles cette semaine », pas de « je suis en retard », pas de « pffff j’ai pas trop envie mais il faudrait que je m’y mette, quand même ». La dernière chance. Mais pas des moindres.
Les livres et la cuisine seraient sans doute les sujets principaux, avec plus d’articles personnels en parallèle des chroniques et recettes. Un peu tout ce qui touche à ma vie aurait également droit à son petit moment : sport, reconversion professionnelle, cosmétique, voyage pourquoi pas, même si certains sujets se feraient rares. Selon l’envie du moment, pour moins se lasser. Un « vrai » blog, en somme.

Je réfléchis encore un peu, j’essaye de me projeter, et nous allons bien voir ce qui en sort. Il y a notamment un gros travail à prévoir pour refaire (à nouveau) l’arborescence et peu de courage pour le mettre en place…
En attendant ma décision, vous pouvez me trouver sur Instagram où je cause surtout bouffe et un petit peu livres.

A bientôt… peut-être.

36 réflexions au sujet de « Vers Imaginelf 3.0 ? »

  1. Ce n’est pas facile de se changer soi-même ! Faut être courageux, patient et tenace – et se laisser aller en même temps – pfiouuu…. « Reste calme et mange du porridge »

  2. Aaaah ! Mais je suis en plein dans la même réflexion ! Je te soutiens à 100% dans la poursuite diversifiée et à ton rythme 🙂
    Moi c’est ce que je vais faire même si du coup ça repousse la reprise du blog à l’année prochaine très certainement (le temps de prendre le temps de faire les bonnes catégories etc.)
    Du courage !

    • Je pense que je vais partir sur une arborescence simple (qui sera déjà assez compliquée à déterminer), vu que je ne visualise pas trop ce qui va atterrir au final ici. Quitte à la reprendre un peu après un peu d’expérience. Sinon je vais encore attendre des lustres ^^
      Super idée de diversifier aussi chez toi, je suis sure que t’as des trucs super intéressants à partager 🙂

  3. C’est très bien. Contente de te voir rebondir petit-à-petit. Prendre ton temps c’est probablement la meilleure décision que tu puisses prendre.
    Niveau blog, je suis passée à la diversification sans culpabilisation (je m’impose tout de même un billet tous les 4 jours mais c’est parce que la pression modérée c’est ce qui marche chez moi) et en transition douce et j’en suis bien contente.

    • C’est chouette que ta transition se passe comme tu le souhaites 🙂 Pour les objectifs, je vais essayer de les faire trèèèèèès cool si je m’en mets (je suis aussi du genre à m’en mettre). Le plus dur je pense sera d’accepter l’irrégularité, avant je tentais d’avoir un rythme, d’éviter de trop publier puis plus rien… là je vais essayer de faire comme ça vient, si possible (avec l’objectif implicite d’écrire quelques articles par mois quand même, si possible ^^).

    • Pas de rythme c’est un bon rythme je trouve 😛 L’objectif est de faire au moins un article par mois, pour ne pas laisser le blog s’endormir à nouveau (trop profondément en tout cas) ^^

  4. C’est marrant (enfin je me comprends) je suis dans la même réflexion. Ralentir mon rythme de vie et recentrer mes priorités. Je te souhaite d’arrive où tu le souhaites ou du moins d’aller au boutr de ta démarche 🙂

    PS : Le porridge c’est la vie 😉

    • Yeah, porridge power ! 😀
      Merci, j’espère que ta réflexion t’apportera quelques réponses au fur et à mesure. La démarche est sans fin je pense, et c’est une partie de son charme. J’espère continuer sur cette lancée et enrichir positivement mon quotidien 🙂

        • Oui, sans aucune doute. Je crois fortement que le positif appelle le positif et qu’après avoir enclenché tout ça un cercle vertueux va se dessiner. ^^

  5. 7 ans c’est pas l’âge de raison ?
    Si tu changes la forme de ton blog, sache que je continuerai à te suivre avec beaucoup d’intérêt parce que je suis extrêmement curieuse et si ça te correspond plus, si c’est plus « Slow », c’est encore mieux 🙂

  6. Bon bah comme tout le monde dit +/- ce que je voulais dire, j’ajouterai juste une remarque : l’escrime artistique ça a l’air vachement sympa 🙂 (d’ailleurs, si tu reprends le blog, je ne serais pas contre un article là-dessus ^^).

    • L’escrime artistique c’est chouette. Ni Mister ni moi n’aimons le « sport » tel qu’on le conçoit habituellement et nous avons trouvé là un super compromis. Je ne manquerai pas d’en parler à l’occasion ^^

  7. L’an dernier, j’ai fait de l’escrime « normale », mais j’avais trouvé l’artistique magnifique <3 (beaucoup de choses à faire par contre, donc pas envisageable d'y participer…).

    Ca me fait plaisir de te voir revenir, les projets que tu mets en oeuvre, ce dont tu veux parler. J'ai hâte 🙂

    • On a trouvé un cours idéal pour nous (horaires, lieu, ambiance…), une vraie chance, on va en profiter tant qu’on peut ^^
      Et merci, j’espère que ce que j’ai à partager intéressera un peu les gens. Test, test 😀

          • Ah ben qui sait dans quelques semaines 😛 si tu veux faire toute une série d’articles sur le sujet, je suis partante, et probablement pas la seule <3 Non mais je voulais dire qu'on était beaucoup à être intéressés par tous tes projets hein 🙂

          • Ah ah, je préférais préciser ^^ Je n’ai de matière que pour un article concernant l’escrime artistique pour l’instant. Je verrai si des nouveautés apparaissent ou si des questions se posent ensuite ^^

  8. J’aimerais bien que tu reprennes ton blog plus régulièrement car je trouve tes chroniques toujours pertinentes mais l’essentiel est que tu fasses de ce lieu ce que tu veux 🙂 Et si ton bien-être passe par autre chose, c’est très bien aussi. Côté lectures, je suis sûre que même en panne de lecture, tu lis plus que moi 😀 Et sinon, tes photos de porridge me donneraient presque envie de m’y mettre mais en Tunisie, on ne trouve pratiquement aucun produit bio. Un peu quand même mais ça ne sort pas des sentiers battus (sons de blé et d’avoine, muesli préparé, lait de soja). Il faut dire qu’eux sont plutôt adeptes du gras/sucré.

    • Il me reste des chroniques « d’avant » à publier, mais j’aimerais changer mon approche et la rendre plus personnelle et spontanée. J’espère que cette nouvelle façon de faire, si j’arrive à la mettre en place, t’apportera autant ^^
      Par contre je ne suis pas sure pour mon rythme de lecture. Je suis plutôt à 3 romans par mois en général, quelques fois un peu plus. J’en suis à 37 romans terminés à moins de 400 pages en moyenne. Je lis certes des BD, mais je regarde beaucoup moins de séries, en comparaison ^^
      Pas très cool pour les choix alimentaires là où tu es… J’aurais du mal. Ici les flocons d’avoine se trouve très facilement même en non bio, ça fait une base très abordable pour les porridges ^^

  9. Je vote pour la reconversion positive ! Effectivement, trouve ton rythme et tu notes qu’il existe toujours des gens pour lire (et commenter) ! (Je suis moins stressée du blog et des chroniques que toi, donc je ne connais pas trop ta situation, mais je t’encourage à trouver le bon équilibre bloguesque :))

    • Ce n’est pas forcément du stress, plutôt une intense frustration. Beaucoup d’engagement personnel, peu de visites, aucun impact visible à long terme et impossible de tout chroniquer sans y passer ma vie. Avec en prime une impression de rigidité dans la pratique qui ne me convient plus, avec le recul. Du coup en variant les sujets j’aurai moins cet effet de frustration je pense et la possibilité de publier un peu régulièrement. Surtout que sur des sujets plus persos l’écriture est moins difficile et plus spontanée 🙂

  10. Premièrement, je veux te dire que je suis ravie de te revoir par ici. Deuxièmement, je trouve ce billet tout doux, tu es bienveillante avec toi-même et ça c’est chouette 🙂 Et troisièmement, et bien bon slow retour !

    • Merci 🙂 J’espère ne pas me faire ravaler par la machine bloguesque, j’appréhende un peu. Bah, au pire, j’arrêterai à nouveau 😀

  11. Un article qui fait bien plaisir à lire… et qui donne beaucoup de matière à discuter, à commencer par samedi 🙂 Hâte d’échanger sur tout ça, bisous

  12. Ce blog, c’est chez toi, tu y fais ce que tu veux ! C’est un plaisir de te suivre que ce soit pour les lectures ou pour autre chose, en l’occurrence le porridge mais pas que. Tu as bien raison, prends ton temps, respire autant que tu le peux, et fais ce que tu veux.

    • Je ne suis pas bien sure de savoir ce que je veux, c’est ça le soucis. De toute façon soit je transforme soit je ne fais plus du tout, alors partons en expérimentation et voyons ce qui en sort ^^

Les commentaires sont fermés.