Cueillette de novembre 2015

La panne de lecture, qui arrive juste après une super phase où la pile à lire descendait, rend la partie « acquisitions » de l’affaire nettement moins fun. D’ordinaire je tente toujours d’acquérir moins que je ne lis. En lisant moins, forcément j’accumule d’autant moins. Mais en prime, je n’ai pas plaisir à acheter.
La panne d’écriture qui est venue avec m’empêche également de participer à des événements de type Masse Critique Babélio pour recevoir des livres contre critique. Bref… un mois un peu morne et la cueillette de livres de novembre s’en ressent.
Acquisitions de romans de novembre 2015Et quelquefois j’ai comme une grande idée, Ken Kesey (Monsieur Toussaint Louverture, trad. Antoine Cazé) – J’avais planifié cet achat depuis des mois, car j’avais entendu beaucoup de bien de ce titre lors de sa parution en très grand et gros format cher (tu la vois l’allusion ?). Aussi, quand l’éditeur a annoncé une nouvelle collection moyen format de certains ses livres et que celui-ci serait le premier, j’ai pris un ticket. Et je ne regrette pas, l’objet est magnifique (même si je pense que la dorure de la jaquette ne vieillira pas bien), bien moins encombrant et moins cher que son grand frère. Yes ! Bon, reste à sortir de la panne parce que c’est un ouvrage dense qui demande temps et implication.

La Ballade de Pern, intégrale V, Anne McCaffrey (Pocket, trad. Simone Hilling) – Dernier volume de cette intégrale, qui contient le prochain roman que je dois lire (je lis en ordre de parution mais Pocket a édité en ordre chronologique). Un achat spécial panne de lecture car ces derniers mois j’ai dévoré la fin de la Trilogie des Harpistes alors que bien peu de livres réussissaient à m’embarquer. J’ai donc le roman de secours parfait… mis à part que c’est un vrai pavé qui va être un peu pénible à manipuler.

La Fractale des raviolis, Pierre Raufast (Folio) – Gagné chez Les Pipelettes en parlent lors de leur anniversaire. Un auteur qui avait été remarqué à la rentrée 2014 et qui m’avait intriguée avec son récit « poupées russes ». Je n’osais pas forcément sauter le pas et l’acheter, aussi je suis super contente d’avoir saisi cette opportunité et gagné ^^

La Variante chilienne, Pierre Raufast (Alma) – Et oui, encore lui ! Suite à ma lecture du précédent (mais gardons les détails pour le bilan adéquat), La Chèvre Grise m’a proposé de découvrir ce titre paru pour la rentrée 2015. Et je suis ravie, car les avis sur ce titre sont également très bons !

6 réflexions au sujet de « Cueillette de novembre 2015 »

  1. J’en connais deux, le troisième je l’ai repéré chez toi suite à discussion LA (petit indice : y a un dragon sur la couverture) et le dernier je l’ai croisé en librairie. Faudrait que je le regarde de plus près. En attendant ton avis…

    • J’ai encore vu un de mes contacts de bon conseil encenser le Kesey récemment. J’appréhende un peu le fait qu’il ne se lit pas vite avec la panne, mais on verra ^^ Pern par contre ça coule tout seul (enfin un peu moins le premier, mais quand même ^^)

    • Ça vaut le coup, c’est une expérience sympa ^^ Moi aussi j’avais été intriguée par le titre au départ, puis un bon avis d’une copinaute avait achevé de me le mettre en tête.

Les commentaires sont fermés.