Silo Générations (Hugh Howey)

Silo Générations (Hugh Howey)

Silo Générations

Auteur : Hugh Howey
Editeur : Actes Sud (Exofictions)
Date de parution : 10/2014
Pages : 413
Prix : 23€ / 14,99€ ebook

Juliette a beau être revenue dans le Silo, la vie ne peut plus reprendre comme avant. Si certains acceptent le changement et la suivent dans ses projets fous, beaucoup voient en elle un danger. Mais la jeune maire n’a pas de temps à perdre à réconcilier tout le monde, il reste beaucoup de travail à faire, entre sauvetage et vengeance, pour enfin prendre en main leur destinée et comprendre les mécanismes du projet Silo.
Elle ne se doute pas qu’ailleurs, un homme et une femme cherchent à savoir si le monde n’aurait pas plus à offrir qu’un nuage toxique.

Un tome sans grand éclat, parfois assez attendu

Silo Générations clôt la trilogie à succès de Hugh Howey. Ce volume constitue essentiellement en une continuité d’événements lancés dans Silo Origines et ne possède donc pas de particularité comme le premier (en épisodes) ou le second (narration des origines et découverte d’un nouveau personnage clé).

En conséquence, Silo Générations apporte peu de surprises. Hugh Howey semble avoir fait à peu près le tour des particularités de son univers et ne propose plus vraiment de grande révélations ou découvertes. Cela ne veut pas dire que le lecteur ne découvre rien pour autant. Car s’il n’y a pas de grands retournements de situation concernant le background, restent tout de même des détails non anecdotiques qui vont conditionner l’avancée de Juliette et ses amis.
Les enchaînements et rebondissements sont également assez classiques pour un récit aux accents de thriller, avec ses lots de conflits, de dangers mortels immédiats et d’enjeux déterminants. Mais si la subtilité n’est pas de mise dans la progression du récit, l’aventure n’est donc pas finie et c’est là que Hugh Howey emporte son lecteur à nouveau.

Un roman nerveux et accrocheur, avec quelques subtilités

En effet, Silo Générations reste un thriller efficace malgré tout. L’auteur gère plutôt bien les tensions, grâce à son écriture maîtrisée et ses personnages à fort caractère. Ses protagonistes sont bien secoués, surtout Juliette sur les épaules de qui repose l’avenir de tout un silo et qui traverse des épreuves très difficiles encore une fois. Hugh Howey y va fort, « à l’américaine », avec une alternance de scènes d’action assez rythmées et bourrines et de scènes plus « politiques » où il faut composer avec les autres humains autour de soi qui ne veulent pas forcément suivre le chemin qu’on cherche à leur imposer, même au nom de leur bien à tous.

Il est notamment intéressant de voir comment Juliette gère le manque de confiance de ses administrés et les façons dont des groupes ou individus s’opposent ouvertement à elle. Les raisons de ces conflits se trouvent surtout dans le poids des traditions, la religion aveugle, la peur du changement. Malgré son côté nerveux où agir est déterminant, cet aspect des choses plus subtil donne un volume intéressant à cet opus.

Un peu décevant par sa trame de thriller assez attendue et l’absence de nouveaux rebondissements concernant le monde inventé, Silo Générations offre quand même un bon moment de lecture, avec son rythme efficace et ses personnages sympathiques.
Silo est une trilogie assez classique sur son aspect SF mais entraînante grâce à la plume de Hugh Howey, dont les futures œuvres sont indéniablement à surveiller.