Cueillette de Septembre 2014

Au moment où on commence le bilan, on sort les romans et on se dit « oh ben ça va ! ». Et puis on se rend compte… « Mince, j’ai oublié les BD ». Et puis… « zut, les ebooks ». Et tout de suite ça fait un peu moins raisonnable. Mais je n’ai qu’à aller lire les bilans de Blackwolf ou MarieJuliet pour me sentir tout de suite plus légère et un vrai modèle de retenue.

Un mois de septembre relativement raisonnable donc, notamment avec quelques livres déjà lus et même des chroniques déjà écrites ! C’est une première cette année (en tout cas d’en avoir plusieurs sur le mois).

Romans papier

Acquisitions de romans de septembre 2014Barthélémy Styx t.2 : La Terre des légendes, Anne Rossi (Scrinéo Jeunesse) – J’avais beaucoup apprécié le premier tome (cf. chronique) de ce diptyque d’aventures fantastiques. Je n’allais pas abandonner si près du but, d’autant qu’Anne Rossi m’avait appâtée lors des Futuriales en me disant qu’il y avait des Aztèques dans cette seconde partie (toujours été fascinée par cette civilisation).

La Voie des Oracles t.1 : Thya, Estelle Faye (Scrinéo) – Depuis que j’avais vu la magnifique illustration d’Aurélien Police sur la couverture, je me demandais ce qui se cachait en dessous. Ça tombe bien, l’opportunité m’a été donnée de le lire, plus de question à se poser, avanti ! Aussitôt reçu, aussitôt lu (cf. chronique).

Vongozero, Yana Vagner (Mirobole, trad. Raphaëlle Pache) – Une sorte de post-apo / roman psychologique russe… chez Mirobole… Les arguments étaient imparables. Réservé chez le libraire, emporté dès réception !

Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l’amour, S.G. Browne (Mirobole, trad. Laura Derajinski) – Tous les copains ont beaucoup aimé ce roman de zombie drôle mais pas que… En plus c’est du Mirobole, donc je pars avec un a priori positif. Il me le fallait donc, ne serait-ce que pour le Zombies Challenge (mais non je ne suis pas aussi superficielle en vrai ^^).

Le Jour où les zombies ont dévoré le Père Noël, S.G. Browne (Mirobole, trad. Laura Derajinski) – La suite du précédent. Oui, achetés tous deux en même temps, parfois je fais une petite folie comme ça. Heureusement que j’ai bien aimé le premier, quand même (voir futur bilan de lecture et future chronique).

eBooks

Lexicon (Max Barry) Nom de Code : Verity (Elizabeth Wein) Lee Winters, shérif de l'étrange (Lon T. Williams)

Lexicon, Max Barry (Delpierre, trad. Marianne Féraud) – Annoncé comme un thriller avec de la SF, ce titre avait de quoi m’intriguer. Vu que ma première expérience Delpierre m’avait emballée (cf. Chronique), j’ai retenté le coup en espérant m’éclater (pour le résultat cf. Chronique).

Nom de Code : Verity, Elizabeth Wein (Castelmore, trad. Marianne Durand) – Je vous ai fait gagner ce livre en version papier au mois d’Août, il n’était que justice que je puisse le lire aussi. J’ai été très attirée par cette histoire d’amitié sous fond de guerre mondiale, j’espère être emportée.

Lee Winters, shérif de l’étrange, Lon T. Williams (Les Moutons Electriques, trad. Stéphan Lambadaris) – Le coup de bol du mois, j’ai remporté ce titre grâce à un concours de la librairie emaginaire. Ce titre de western fantastique me tentait vraiment bien depuis sa sortie papier il y a plus d’un an ! Du coup j’en ai sautillé de joie, vous pensez bien. D’ailleurs je me suis empressée de le lire, mais c’est une autre histoire.

Bandes Dessinées

Acquisitions de BD de septembre 2014Kililana Song t.2, Benjamin Flao (Futuropolis) – Youpiiiiiiiiiiiii ! Je cherchais cette BD en occase sans la trouver et là, miracle, la voici la voilà. Je vais donc pouvoir me lire les deux d’un coup. Sweet !

Barakamon t.8, Satsuki Yoshino (Ki-Oon, trad. Fédoua Lamodière) – Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Me voici à jour avec la parution française. Après il faudra patienter pour les lectures doudou du soir !

Zita, la fille de l’espace t.3, Ben Hatke (Rue de Sèvres, trad. Basile Bèguerie) – J’adore les aventures de cette gamine. De la SF, une héroïne complexe (qui a peur, qui doit rassembler son courage, gentille, généreuse…), des aventures pleines de rebondissements… il faut que je vous chronique le premier tome un jour.