Cueillette d’avril 2014

J’ai donc acheté mes premiers romans de l’année en mars. Et je me suis vengée du sevrage en avril. Oups, c’est pas moi j’ai pas fait exprès je suis innocente !
Il faut dire que j’ai cumulé les bonnes raisons : des livres attendus ou sur lesquels je flashais depuis longtemps, des occasions à ne pas laisser passer et des envies subites (ben oui quand même). Heureusement, j’ai quand même su rester raisonnable, mais avril est mon plus gros mois pour ce début 2014.

Acquisitions de romans - avril 2014Romans papier

Lasser, détective des dieux t.3 : Mystère en Atlantide, Sylvie Miller & Philippe Ward (Critic) – Après avoir vraiment apprécié les deux premiers volumes, je n’ai pas cherché à attendre pour me procurer ce troisième tome. De toute façon, il allait être mien un jour, autant que ce soit maintenant que plus tard, au moins je pourrai le lire quand je veux (c’est logique non ?)

Qui a peur de la mort ?, Nnedi Okorafor (Eclipse, trad. Laurent Philibert-Caillat) – Un titre que j’ai noté depuis qu’il s’est fait remarquer en VO. Sa sortie française remonte à quelques mois et j’ai profité d’un passage à la librairie Charybde pour me le procurer. J’espère qu’il sera à la hauteur de l’attente.

Thunder, David S. Khara (Rageot Thriller) – Et un p’tit nouveau dans cette collection que j’apprécie beaucoup, par un auteur que j’ai déjà apprécié par le passé. Hop. Il me restera à trouver celui de Thomas Geha pour regrouper le duo d’auteurs Critic (c’est mal de séparer les familles).

Time*Out, Andreas Eschbach (L’Atalante, trad. Pascale Hervieux) – Troisième et dernier volume de la trilogie YA thriller d’anticipation dont j’ai beaucoup aimé le 1er tome qui abordait des thèmes intéressants sur un bon rythme. Va falloir se lancer dans le 2e pour justifier la présence de celui-ci….

Little Bird, Craig Johnson (Gallmeister, trad. Sophie Aslanide) – Le voilà, l’achat d’impulsion. Quelle idée aussi d’aller à la librairie juste « comme ça » sans arrière pensée ? Fatalement, on tombe sur des livres mis en avant, on se pose des questions, on lit des 4e de couverture, on se dit qu’on n’a plus trop de thriller dans la pile (plus du tout même) et pif, on se retrouve avec une sorte de polar américain western contemporain.

Les Chambres inquiètes, Lisa Tuttle (Dystopia, trad. Nathalie Serval) – Après avoir adoré Ainsi naissent les fantômes, premier recueil publié par l’éditeur (qui sort en poche ce mois-ci), je me suis ruée sur le nouveau. Bel objet, bon contenu, pas cher, pas cher (oui, je fais un peu de pub, ça le mérite).

Le Baron Noir t.2 : Bel-Ange, Olivier Gechter (Céléphaïs) – Mince alors, l’achat inattendu. Je savais qu’il y aurait une suite au Baron Noir que j’ai apprécié en fin d’année dernière, mais j’avais zappé le « quand ». C’était à Zone Franche à Bagneux qu’il m’a sauté dessus sauvagement, ne me laissant pas le choix. Avec une p’tite dédicace s’il vous plaît.

L’Usine à nu, Yan Marchand (Griffe d’Encre) – Un peu la même histoire que ci-dessus, j’avais vu il y a quelques temps qu’il devait sortir, puis j’avais oublié, puis il était sur le stand de l’éditeur. Et il me regardait avec ses petits yeux de poulet battu… Comment résister ? Pour être honnête, c’est surtout parce que j’ai énormément apprécié d’autres titres de l’auteur chez Griffe d’Encre que je n’ai pas hésité.

Romans numériques

Among Others (Jo Walton)

Among Others, Jo Walton (Corsair) – J’ai profité d’un ebook à 1€ sur le grand vilain site pour enfin me procurer ce titre que je guettais depuis déjà un long moment. Sa parution française – sous le titre de Morwenna – aura été le déclic et le voilà mien (mais pas avec cette couverture, j’avais celle-là en stock et je la trouve jolie alors zou, substitution).

Bandes dessinées

Acquisitions de BD - avril 2014Ma Révérence, Wilfrid Lupano & Rodguen (Delcourt) – Un scénariste que j’apprécie vraiment beaucoup, un titre primé à Angoulême, une histoire qui a l’air très humaine… Bon, bref, il me le fallait et je l’ai enfin trouvé en occase (oui le budget pour BD neuves est réduit à peau de chagrin alors imaginez la danse du ventre que j’ai faite en voyant qu’Herbie m’avait ramené le précieux d’une de ses excursions).

Bride Stories t.6, Kaoru Mori (Ki-Oon) – Est-il encore besoin de présenter cette sublime série ? Plongée dans les peuplades d’Asie mineure, graphisme très soigné, récits et personnages touchants et attachants… Je continue !

Silver Spoon t.6, Hiromu Arakawa (Kurokawa) – Après 5 tomes d’éclate totale je ne risquais pas non plus de m’arrêter.

Barakamon t.5, Satsuki Yoshino (Ki-Oon) – Cette série toute mignonne sur la vie à la campagne et le contraste avec le héros citadin continue de me faire rire et de m’apporter un bon moment de paix. On continue !