[Dédicace] Davy Mourier à Story BD

Story BD se souviendra un moment de la visite de Davy Mourier ce 25 février. L’auteur, acteur, scénariste, graphiste… enfin le geek aux multiples facettes, a dédicacé une quantité impressionnante de ses livres et même quelques feuilles blanches, entre 14h30 et 20h. Le stock de la librairie a fondu pour disparaître définitivement vers 17h30, certains visiteurs n’hésitant pas à partir à la chasse dans Nantes pour trouver les derniers exemplaires disponibles de 41€ pour une poignée de psychotropes, indisponible depuis quelques temps chez l’éditeur (en réimpression, rassurez-vous).

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Davy se donne à fond pour ses fans. Déjà d’une durée assez exceptionnelle, la séance s’est déroulée sans aucune pause de la part de l’auteur, qui a fait profiter le public de son humour foudroyant et de sa gentillesse à toute épreuve.

Photo: Lelf

Le public présent était relativement différent des habitués des dédicaces BD. Moyenne d’âge beaucoup plus jeune et un profil beaucoup plus geek, entre autres. Certains étaient même vraiment très émus de cette rencontre avec leur idole, repartant avec une photo souvenir avec Davy ou… Régis Robert (son personnage de la série Nerdz). Et qui dit geek, dit demandes de dédicace parfois décalée. Bon, on n’échappe pas à quelques bistouquettes, mais mention spéciale au monsieur métalleux qui a demandé un Tardis (à Davy qui se demandait si ça existait vraiment des gens aimant le métal ET regardant Doctor Who, je dirais qu’on appelle ça un homme parfait, mais ce n’est que mon opinion). Et bravo à Davy aussi pour son croquis parfaitement réussi.

Pendant que j’attendais avec les libraires que la file se résorbe, le patron me dit « tu sais quelle est la BD préférée de Davy en 2010 ? ». Alors… Connexion neuronale en cours… S’il me le demande, c’est que je peux deviner à priori. Voyons voyons, 2010 c’était quand déjà. C’était pas Chabouté, ça c’est 2008. Tiens mais quelle est donc ma Top BD 2009 ? J’en sais rien. Bon, 2010 on a dit. Mais oui, 2010 c’est l’année… Alphonse Tabouret !

Une danse de la joie plus tard, j’hésite à me jeter aux pieds de Davy et de lui balancer un « épouse-moi », mais il y a encore beaucoup de gens dans le bar, un peu de dignité en moi et un copain qui m’attend à la maison. Restons-en à la danse de la joie voulez-vous ?

Quand enfin je peux oser demander ma dédicace (qu’en fait je n’aurais pas oser demander, les libraires l’ont fait pour moi… oui, je sais encore être timide… mais il avait beaucoup travaillé je ne voulais pas abuser…), on me présente comme « c’est elle qui adore Alphonse Tabouret ». Ok, euh, oui, c’est moi.

Pendant qu’il dédicace on parle, avec nos amis libraires, de chômage et de Pôle Emploi (oui, les deux ne sont pas forcément liés à 100%, multiplions les plaisirs), de névroses, de fans de Davy et… de BD. Alphonse Tabouret et Sbylline, Jolies Ténèbres et Fabien Vehlmann pour ne citer que quelques sujets. Je le remercie d’avoir conseillé l’hilarant La Vie de Norman, que j’ai acheté suite à son émission Road Strip spéciale Angoulême. Et je me retrouve avec une dédicace super top géniale sur mon 41€…

Et comme tout bon moment a une fin, et qu’il a quand même bien mérité son repos, le voilà parti. Sa tournée se poursuit.
Merci à Davy pour sa gentillesse et son humour, tout le monde a pu profiter de sa présence, c’était vraiment très sympa. N’hésitez pas à découvrir ses BD si ce n’est pas encore fait ! Et sinon retrouvez Davy sur son blog BADSTRIP.