Prix Bob Morane 2010

Le Prix Bob Morane a été créé en 1999. Il est remis par un jury composés de professionnels francophones de littératures et récompense des oeuvres d’origine francophone et traduites.

Les lauréats de l’année 2010 sont les suivants :

Roman francophone : Stéphane Beauverger avec Le Déchronologue (La Volte). Une médaille de plus au tableau qui en compte déjà de belles.

Roman traduit : Andréas Eschbach avec En Panne sèche (L’Atalante). Il avait déjà reçu le prix du meilleur roman de science-fiction en Allemagne en 2008.

Nouvelles : Joëlle Wintrebert avec La Déesse noire et le diable blond et l’ensemble de son recueil La Créode et autres récits du futurs (Le Bélial).

Coup de coeur : Rivière Blanche, « pour ses 5 ans et son dynamisme ». Une belle reconnaissance pour ce petit éditeur et sa belle ligne éditoriale.