Interfictions 2 (Small Beer Press)

[livre image= »http://www.imaginelf.com/wp-content/uploads/interfictions-2.jpg » titre= »Interfictions 2″ soustitre= »An anthology of interstitial writing » anthologiste= »D.Sherman & C.Barzak » auteur= » » couverture= » » editeur= »Small Beer Press » dl= »11/2009″ pages= » » prix= »296″ note= »8″/]

As an anthology, Interfictions 2 obviously offers stories written by different people, taking place in various worlds.  However,Interfictions 2 is an anthology of « interstitial writing ». The concept is not that easy to define, but the Introductions, Afterwords, and the presentation made by the authors about their creation, help to think over the definition and the interest of such an experimentation. The purpose of Interfictions is to entertain as well as to make the reader think about writing itself, the intentions and approaches, the origin of the texts’ soul.

These thoughts led to a choice of works as different as the writers, their own past, dreams and tastes are. As in every anthology, it is not possible to love every piece of art presented here. Nonetheless, the overall quality of the book is unquestionable. Every author is able to get out while the going is good; each world, character or style is worth the discovery. The resulting stories are powerful, fascinating, even if sometimes they first do not appear accessible as the key to reading is not easily given.

Let’s be honest : Interfictions 2 is not a book. It is a door to other worlds, strange and familiar at the same time. The writers are bridges which make those journeys possible, by offering a significant part of themselves to their creation. A great humanity comes off the pages; characters are genuine, moving, may they be a clever young boy, a sad old man, an everlasting legend or an orphan house (yes, house). They echo back feelings and experiences, both common and fabulous, allowing a special bond to exist between the reader and these beautiful universes.

The very approach of this kind of anthology is worth the interest. The care the editors seem to have taken to choose the stories, going to Europe as wall as America or Australia to find them, confirms an already proved quality. Interfictions is the ideal book for those who love to be dragged into sincere adventures without any expectation other than to be surprised. Some writers reinvent their writing, open the reader’s eyes if ready to enter unknown worlds. Thanks to an innovative approach, Interfictions 2 is an indispensable reading for everyone who loves good stories and fiction under all its aspects.




Interfictions 2 est une anthologie, et en tant que telle, elle propose bien évidemment des textes de divers auteurs, sur diverses thématiques. Mais Interficions 2 est une anthologie « of interstitial writing ». L’approche n’est pas aisée à définir, mais la préface, la postface ainsi que la présentation par les auteurs de leur propre texte permet au lecteur de réfléchir à la définition et à l’intérêt d’une telle approche. En plus de divertir, Interfictions fait réfléchir sur l’écriture même, les intentions et les approches, à ce qui fait l’âme des textes.

Il résulte de ces réflexions un choix de textes très éclectiques en apparence, aussi différents que peuvent l’être les auteurs, leur passé, leurs rêves, leurs goûts. Comme pour toute anthologie, le lecteur ne pourra sans doute pas aimer la totalité des oeuvres présentées. Néanmoins, la qualité générale de l’ouvrage est indéniable. Chaque auteur tire son épingle du jeu, par son univers, ses personnages, son style ou par une combinaison de ces éléments. Il en résulte des récits puissants, prenants, même si pas forcément facile d’accès au premier abord.

Soyons honnête ; Interfictions 2 n’est pas un livre. C’est un porte vers d’autres mondes, étranges, fascinants et familiers à la fois. Les auteurs sont les ponts qui rendent les voyages possibles, en offrant une grande part d’eux-même à leur création. Une grande humanité se détache par dessus tout de ces pages, les personnages sont vrais, attachants, qu’il s’agisse d’un jeune garçon futé, d’un vieil homme en deuil, d’une légende sans fin ou encore d’une maison orpheline (oui, une maison). Ils font écho à des sentiments et expériences à la fois fabuleux et ordinaires, créant ainsi un lien privilégié avec le lecteur.

L’approche même de ce type d’anthologie suscite l’intérêt. Le soin qu’ont mis les éditeurs à choisir les textes, allant piocher en Europe comme aux Etats-Unis ou en Australie, en renforce la qualité. Interfictions est le livre idéal pour ceux qui aiment être surpris, entraînés sans attente particulière dans des aventures sincères. Certains auteurs réinventent le concept même d’écriture, ouvrent les yeux des lecteur prêts à passer dans des univers inconnus. Grâce à une approche différente et innovante, Interfictions 2 gagne ses galons de lecture indispensable pour tout amateur de beaux textes et de l’imaginaire dans tout ce qu’il a a offrir.